Langue:
Pot décoré d'un visage
 
Liste des images
Liste des parties
スライドショー
Bien culturel important
Objet exhumé du tumulus (Kofun) situé à Jikkoshi-nai dans la ville de Hirosaki, préfecture d'Aomori
1 pièce
Hauteur : 22,4
Période Jōmon, Avant J.C.2000-1000
Musée National de Tokyo
J-36811
3D CG movie (YouTube)
Les objets en terre cuite de l'époque Jômon étaient généralement décorés de motifs abstraits et, plus rarement, de visages ou de corps dans leur intégralité. On appelle « hitogata » (à forme humaine) ou « jintai-mon » (à motif de corps humain) les récipients en terre tels que celui-ci dessinant une silhouette humaine. Les ornementations hitogata découvertes datant du Jômon moyen viennent des régions du Kantô et du Chûbu, celles datant de la fin du Jômon tardif venant de la région allant de l'île d'Hokkaidô au Kantô. On trouve souvent parmi ces dernières des poteries avec bec verseur ou en forme de pot.
La présente poterie est un bol à panse arrondie et col cylindrique étroit. Le col et l'embouchure sont vierges de tout motif alors que la panse porte elle sur sa moitié supérieure un couple de figures humaines et sur sa moitié inférieure des motifs en marque de cordes. La décoration, en plus d'employée la technique surikeshi-jômon (marques de cordes effacées), est réalisée en fixant des protubérances et des bandes en argile, selon la méthode vue sur les autres poteries de l'époque.
Les particularités des ornementations hitogata de cette poterie est de posséder de longs bras grands ouverts et d'être recouverts de motifs de cordes sur tout le corps à l'exception de la tête. L'expression du visage obtenue par l'application de bandes d'argile pour représenter sourcils, yeux, nez et bouche est semblable à celle des figurines en terre cuite dogû de la même époque mais, contrairement à ces dernières, les autres parties telles que la poitrine ne sont pas représentées. Cette poterie en forme de pot avec silhouettes humaines combine les fonctions de récipient et d'objet rituel, tout comme les dogû, et est ainsi une aide précieuse pour comprendre la culture de l'époque Jômon.